Accueil Partenaires Contact Plan Aide Lettre d'information Mentions légales Rechercher
Se formerS'informerEchanger
Connaître l'anatomieComprendre la lactationAider vos patientesAppréhender les enjeux
Qu'est que le lait ?Comment ça marche ?


Construction de la glande mammaire
Fabrication du colostrum ou premier lait
Naissance et première tétée
Premiers jours de la lactation
Montée de lait
Premier mois de la lactation
Allaitement au cours du temps
Diversification
Effet contraceptif de l’allaitement
Nouvelle grossesse
Co-allaitement
Sevrage

Diversification


La diversification est inutile avant 4 mois

En effet, le lait maternel satisfait tous les besoins nutritionnels jusqu’à 6 mois environ.
La diversification est donc inutile avant le milieu de la première année et, en tout cas, avant 4 mois.
Idéalement, elle va s’effectuer très progressivement entre 6 et 12 mois.


Le saviez-vous ?
Contrairement aux habitudes de diversification précoce qui prévalent encore en France, une diversification tardive est conseillée par les pédiatres dans plusieurs pays du monde, comme la Suède, la Norvège, la Finlande, l’Australie et l’Amérique du Nord.



Le maintien pendant plusieurs mois d’une alimentation au sein exclusive est bénéfique à la santé du bébé

En effet, un allaitement maternel exclusif pendant au moins trois mois :


©Marie Thirion pour SAM

- réduit la fréquence et la gravité des infections ;
- diminue les risques d’allergie, en particulier d'allergies à point de départ alimentaire ;
- diminue le risque de maladies auto-immunes ;
- abaisse la prévalence de l’obésité infantile, puis adulte ;
- favorise le développement harmonieux des structures osseuses de la bouche, du palais et des fosses nasales, et donc prévient les problèmes orthodontiques.


Des chiffres éloquents
Selon les résultats d’études, un nouveau-né exclusivement nourri au sein pendant au moins trois mois présenterait :
- 2 fois moins de bronchiolites ;
- 3 fois moins d’otites ;
- 10 fois moins de gastro-entérites !



La diversification n’impose pas l’arrêt de l’allaitement maternel

Le maintien de l’allaitement maternel permet au bébé de continuer à prendre toute sa ration lactée au sein, sans recevoir du lait de vache et des produits laitiers industriels.


Auteur : Dr Marie Thirion
------------------------------------------------------------------------------------------





Allaiter et travailler
 
[ Se former - S'informer - Echanger ]


Conditions d'utilisation du site   -   Mentions légales

©2003 tous droits réservés