Warning: mysql_connect(): Can't connect to MySQL server on '10.0.204.6' (101) in /home/santeall/www/adm_fifpl/sources/connexion.php on line 8

Warning: mysql_select_db(): Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/santeall/www/adm_fifpl/sources/connexion.php on line 9

Warning: mysql_select_db(): A link to the server could not be established in /home/santeall/www/adm_fifpl/sources/connexion.php on line 9
www.santeallaitementmaternel.com
  Accueil Partenaires Contact Plan Aide Lettre d'information Mentions légales Rechercher
Se formerS'informerEchanger
Connaître l'anatomieComprendre la lactationAider vos patientesAppréhender les enjeux
De la mèreDu bébé

Tissu glandulaire
Cellule myo-épithéliale
Vaisseaux et nerfs
Tissus conjonctif et adipeux
Aréole et mamelon
Seins et mamelons surnuméraires
Aréole et mamelon


L’aréole présente des glandes sudoripares et sébacées odoriférantes

Son épithélium est très fin, très souple et pigmenté, similaire à celui des lèvres.
Sa surface est ponctuée de petites saillies, les tubercules de Montgomery. Il y a aussi plusieurs pores de glandes sudoripares.
Les sécrétions de l'aréole et du mamelon ont un triple intérêt :
    - leur odeur est le signal fort qui permet au bébé de trouver le sein ;
    - le sébum libéré par la glande sébacée est un corps gras naturel qui protège peut-être la peau de la déshydratation ;
    - elles modifient le pH local de la peau, limitant la prolifération bactérienne.
© Viewbox pour SAM   © UNICEF pour SAM



Le mamelon a la propriété d’être érectile

© Viewbox pour SAM Il forme une saillie cylindrique, de taille variable, au milieu de l’aréole.
Sa pointe est parcourue de sillons et percée par les 15 à 25 pores d’abouchement des canaux lactifères.
Deux structures lui confèrent son caractère érectile :

- des fibres musculaires radiées et circulaires, qui le font saillir en se contractant ;
- un cercle veineux superficiel anastomosé, le réseau de Haller, qui le surélève en se dilatant.


Modifications de l’aréole et du mamelon pendant la grossesse et l’allaitement
Tout au long de la grossesse, l’aréole s’agrandit, fonce et devient plus élastique (synthèse accrue de mélanine et de fibres d’élastine).
Pendant l’allaitement, l’épiderme aréolaire garde toute sa finesse,
mais le derme se renforce en fibres conjonctives solides.
Les tubercules de Montgomery deviennent plus apparents et actifs, libérant leur sébum odorant.
La dilatation du réseau veineux superficiel augmente la chaleur locale, ce qui renforce encore le signal odorant.



Aréole et mamelon abondent en récepteurs à la douleur et à l’étirement

1. Les récepteurs à la douleur
    - sont très nombreux sur tout le mamelon, moins nombreux sur l'aréole ;
    - sont extrêmement sensibles et réagissent tant que la stimulation dure (sensibilité nociceptive) ;
    - peuvent transmettre un signal d’alarme très rapidement au cerveau par un faisceau de fibres nerveuses directement reliées au tronc cérébral, sans relais médullaire ;
    - informent donc rapidement la mère lorsque son bébé positionne mal sa bouche et ne tète pas correctement.
2. Les récepteurs à l’étirement
    - prédominent plus en arrière, sur le pourtour de l'aréole ;
    - sont profonds et à adaptation lente ;
    - sont stimulés par la tétée et transmettent un signal à l’hypothalamus qui déclenche la lactation.


Auteur : Dr Marie Thirion
------------------------------------------------------------------------------------------




Warning: mysql_query() expects parameter 2 to be resource, boolean given in /home/santeall/www/include/_menu_droit.php on line 27

Warning: mysql_fetch_row() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/santeall/www/include/_menu_droit.php on line 33

Mamelons plats ou ombiliqués
   
[ Se former - S'informer - Echanger ]


Conditions d'utilisation du site   -   Mentions légales

©2003 tous droits réservés