Warning: mysql_connect(): Can't connect to MySQL server on '10.0.204.6' (101) in /home/santeall/www/adm_fifpl/sources/connexion.php on line 8

Warning: mysql_select_db(): Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/santeall/www/adm_fifpl/sources/connexion.php on line 9

Warning: mysql_select_db(): A link to the server could not be established in /home/santeall/www/adm_fifpl/sources/connexion.php on line 9
www.santeallaitementmaternel.com
  Accueil Partenaires Contact Plan Aide Lettre d'information Mentions légales Rechercher
Se formerS'informerEchanger
Connaître l'anatomieComprendre la lactationAider vos patientesAppréhender les enjeux
L'accompagnementLes difficultésCas particuliers et contres-indicationsLes complicationsLa reprise du travail

Erosions et crevasses
Engorgement
Engorgement localisé ou syndrome du "canal bouché"
Candidose du mamelon et des canaux lactifères
Mastites
Abcès du sein
Abcès du sein


L’abcès est une collection purulente enkystée

Le terme d’abcès ne doit pas être utilisé pour désigner les autres complications infectieuses de l’allaitement (mastites).



L'abcès du sein est très rare

Il fait suite, le plus souvent, à une mastite infectieuse mal traitée (antibiothérapie trop courte ou inadaptée).



La localisation la plus fréquente est péri-aréolaire

L’abcès se situe dans le tissu conjonctivo-graisseux, dans les régions les moins irriguées par le système lymphatique.
Le plus fréquemment il se situe autour des canaux lactifères juste au-dessus du bord externe de l'aréole.
Sa localisation est parfois profonde, en arrière de la glande mammaire ce qui peut alors rendre le diagnostic difficile.



L’abcès se manifeste par une tuméfaction ou un sein rouge très douloureux avec fièvre et altération de l’état général

Deux tableaux sont possibles :
    1. Une tuméfaction localisée :
    - de la taille d'une noisette ou d'une noix ;
    - douloureuse spontanément et à la palpation ;
    - dans un sein modérément sensible.
    Elle s’accompagne :
    - d’adénopathies satellites douloureuses ;
    - d’une fièvre modérée ou élevée ;
    - d’une altération de l’état général.

    2. Une absence de tuméfaction palpable, mais un sein :
    - rouge ;
    - dur, sans œdème ni peau d'orange ;
    - extrêmement douloureux.
    L'état général est altéré et la fièvre élevée.
    Ce tableau est plus souvent observé au décours de mastites infectieuses traitées par une antibiothérapie inadaptée et ou trop courte.



Le traitement nécessite toujours l'évacuation de la collection suppurée

Une intervention chirurgicale sous anesthésie générale s'impose.
Les trois temps de l’intervention sont :
    1. l’incision ;
    2. le nettoyage de la ou des collections suppurées ;
    3. la mise en place d’un drainage.
Ce geste est généralement complété par une antibiothérapie d’une durée minimale de 15 jours.

Les pratiques anglo-saxonnes
Lorsque que l'abcès est péri-aréolaire et très superficiel, certaines équipes préconisent un traitement moins invasif :
    - ponction du pus à l'aiguille ;
    - ponctions-lavages avec instillation d'antibiotiques locaux.
Cette approche a deux intérêts :
    - elle ne laisse pas de cicatrice visible ;
    - elle permet la poursuite de l’allaitement du côté atteint si le lait est stérile.
La chirurgie classique d'incision-drainage est alors réservée aux localisations profondes ou multiples et aux cas traînants ou récidivants.



Après incision, Il faut attendre la cicatrisation complète avant de refaire téter le bébé du côté atteint

En attendant la reprise de l’allaitement, l’entretien de la lactation (massage ou tire-lait) du côté atteint est nécessaire, mais difficile :
    - le sein est douloureux à la moindre manipulation ;
    - le risque de contamination bactérienne par les mains ou le matériel est élevé.
Certains chirurgiens considèrent l'arrêt complet de l'allaitement comme un préalable nécessaire à la cicatrisation.



La mère peut continuer à allaiter du côté sain

Elle doit simplement avoir une hygiène locale et des mains très rigoureuse.

Le cas échéant, l’arrêt de la stimulation du sein atteint va entraîner l’involution de la glande et l’arrêt de la lactation de ce côté. Mais la lactation se maintient du côté sain.

L’allaitement peut se poursuivre avec un seul sein aussi longtemps que la mère le désire...

Rappel
La glande mammaire se recrée à neuf lors d’une nouvelle grossesse.
Un antécédent d'abcès du sein n'a aucun impact sur la capacité de la glande à fabriquer du lait pour le bébé suivant.
 


Auteur : Dr Marie Thirion
------------------------------------------------------------------------------------------





Warning: mysql_query() expects parameter 2 to be resource, boolean given in /home/santeall/www/include/_menu_droit.php on line 27

Warning: mysql_fetch_row() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/santeall/www/include/_menu_droit.php on line 33

Allaitement au cours du temps
Erosions et crevasses
   
 
[ Se former - S'informer - Echanger ]


Conditions d'utilisation du site   -   Mentions légales

©2003 tous droits réservés