Accueil Partenaires Contact Plan Aide Lettre d'information Mentions légales Rechercher
Se formerS'informerEchanger
Connaître l'anatomieComprendre la lactationAider vos patientesAppréhender les enjeux
Qu'est que le lait ?Comment ça marche ?



Mécanisme de la tétée
Position de la mère
Position du bébé
Ejection du lait
Signes d’une tétée efficace
Un sein ou deux
Fréquence et durée des tétées
Réveils et faim
Position du bébé


Pour pouvoir bien téter, le bébé a la tête dans l’axe du corps

Nous viendrait-il à l’idée d’essayer de manger la tête tournée, avec le menton au-dessus de l’épaule ? Nous étoufferions à coup sûr. Pour bébé, c’est pareil : s’il doit tourner la tête sur le côté pour trouver le sein, c’est mission impossible !

© Viewbox pour SAM Cette animation nécessite le plugin Flash 6.
Vous n'avez pas le plugin Flash 6,
cliquez sur l'icône ci-dessous pour le télécharger.




Il a la tête légèrement en arrière et le menton collé au sein

Pour permettre au bébé de prendre cette position, il faut placer sa bouche à hauteur du mamelon. Une fois en place, le bébé met légèrement la tête en arrière, touche le sein avec son menton et happe l’aréole, avec sa langue en gouttière.
Lorsque le bébé est bien installé, le nez est naturellement dégagé, car le menton est «dans le sein», et la plus large partie de l’aréole dans la bouche.
A la fin de la tétée, on peut voir le mamelon étiré.

© Viewbox pour SAM Cette animation nécessite le plugin Flash 6.
Vous n'avez pas le plugin Flash 6,
cliquez sur l'icône ci-dessous pour le télécharger.




©MEDELA pour SAM

Si son sein est très volumineux et mou, la mère peut le soutenir avec une main en arceau pour lui donner une fermeté et une forme compatibles avec une bonne prise par la bouche du bébé.

S’il faut appuyer sur le sein pour dégager le nez
C’est que bébé n’est pas en bonne position, ou le sein non soutenu par en dessous. C’est d’autant plus gênant que cela peut favoriser des crevasses chez sa mère !



La nuque et la tête sont soutenues, mais ne sont pas tenues

© Philippe Ughetto pour SAM

L’articulation entre la tête et le cou est fortement sollicitée pendant la tétée et doit rester parfaitement libre.

©Marie Thirion pour SAM

Pour cela, il convient de tenir fermement le bébé par les fesses et le dos, mais pas par la tête ou la nuque qui sont soutenues, mais libres.
C’est à cette condition que le bébé peut téter de manière efficace et aussi longtemps qu’il en a besoin.


Attention à ne pas chercher à tenir la tête de bébé en la prenant trop fermement dans le creux de la main
Cette position est tentante car on tient bien le bébé, mais elle n’est pas adaptée :
- elle entraîne un fléchissement de la tête en avant, ce qui gêne la succion et la déglutition, donc l’efficacité de la tétée ;
- elle peut aussi faire mal au bébé si sa tête a été endolorie par une naissance difficile (au forceps, par exemple) ;
- au pire, elle peut créer un refus des tétées.


Auteur : Dr Marie Thirion
------------------------------------------------------------------------------------------





Erosions et crevasses
   
 
[ Se former - S'informer - Echanger ]


Conditions d'utilisation du site   -   Mentions légales

©2003 tous droits réservés