Accueil Partenaires Contact Plan Aide Lettre d'information Mentions légales Rechercher
Se formerS'informerEchanger
Connaître l'anatomieComprendre la lactationAider vos patientesAppréhender les enjeux
Qu'est que le lait ?Comment ça marche ?



Mécanisme de la tétée
Position de la mère
Position du bébé
Ejection du lait
Signes d’une tétée efficace
Un sein ou deux
Fréquence et durée des tétées
Réveils et faim
Fréquence et durée des tétées


Il est normal qu'un bébé tète souvent

La fréquence normale de tétées d’un bébé qui apprend à se nourrir est beaucoup plus importante que ne le disent la plupart des livres de puériculture : 8, 10, 12 fois par jour et même plus !

La fréquence idéale ?
    - Celle qui répond à la demande du bébé ; accepter cette demande pour nourrir le bébé de tendresse, de câlins et de chaleur humaine tout autant que de lait ne se comptabilise pas…
© Philippe Ughetto pour SAM

- Celle qui lui fera découvrir la sécurité fondamentale de savoir que quelqu'un répond à sa demande et le comble de sa présence ;
- Celle qui lui permettra d’être suffisamment sécurisé pour pouvoir développer d'autres modes de communication et de satisfaction dans la rencontre avec les adultes ; progressivement, le bébé appellera ainsi moins souvent pour se nourrir et jouer de la rencontre, et apprendra l'équilibre dans l’entre-deux de la tendresse et de l’appétit.


Les idées fausses
"6 repas par jour espacés de 3 heures" FAUX
Cette règle n’a jamais été validée de manière scientifique. Il s’agit d’une idée inventée dans les pays occidentaux pour simplifier le travail des soignants de maternité, à une époque où de plus en plus de nouveau-nés étaient nourris au biberon et digéraient mal le lait de vache.

"S’il réclame si souvent, c’est parce qu’il n’y a pas suffisamment de lait" FAUX
Si la succion et le transfert de lait sont efficaces, une fréquence importante de tétées n’est pas liée à un "manque de lait" : le bébé choisit simplement de multiplier ses repas.

"S'il réclame si souvent, c'est parce que le lait n'est pas nourrissant" FAUX
Le lait est toujours nourrissant. Léger en début de tétée, il désaltère, plus gras en fin de tétée, il rassasie. Le bébé apprend vite à jongler avec cette évolution de la composition, pour satisfaire au mieux d’une tétée à l’autre ses besoins hydriques et énergétiques.



C’est le bébé qui décide de la durée des tétées

La durée d’une tétée est imprévisible :
    - parfois, l’éjection de lait est retardée et le bébé passe plusieurs minutes sans rien boire ;
    - ailleurs, l’éjection de lait est immédiate et le bébé boit rapidement une ration très importante ;
    - d'autres fois encore, le bébé reste longuement au sein, en ne buvant que les quelques gorgées dont il ressent le besoin.
    Seul le bébé est capable de ressentir l’apaisement qu'il est venu chercher en se nourrissant.


Auteur : Dr Marie Thirion
------------------------------------------------------------------------------------------





Pleurs et besoin de sécurité
   
 
[ Se former - S'informer - Echanger ]


Conditions d'utilisation du site   -   Mentions légales

©2003 tous droits réservés