Warning: mysql_connect(): Can't connect to MySQL server on '10.0.204.6' (115) in /home/santeall/www/adm_fifpl/sources/connexion.php on line 8

Warning: mysql_select_db(): Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/santeall/www/adm_fifpl/sources/connexion.php on line 9

Warning: mysql_select_db(): A link to the server could not be established in /home/santeall/www/adm_fifpl/sources/connexion.php on line 9
www.santeallaitementmaternel.com
  Accueil Partenaires Contact Plan Aide Lettre d'information Mentions légales Rechercher
Se formerS'informerEchanger
Connaître l'anatomieComprendre la lactationAider vos patientesAppréhender les enjeux
L'accompagnementLes difficultésCas particuliers et contres-indicationsLes complicationsLa reprise du travail


Allaiter des jumeaux
Mamelons plats ou ombiliqués
Allaitement après chirurgie esthétique du sein
Cicatrices obstétricales et douleurs ostéomusculaires
Mamelons douloureux sans lésion cutanée
Prévention des douleurs et lésions du mamelon
Quel antalgique donner ?

Mamelons douloureux sans lésion cutanée


Les mamelons présentent souvent une hypersensibilité d’origine hormonale juste après l’accouchement

En post-partum immédiat, la chute de la progestérone et l'imprégnation par les œstrogènes et la prolactine peuvent rendre les mamelons extrêmement sensibles.

Cette hypersensibilité s'atténue spontanément en une semaine environ.
Aucun traitement n’est nécessaire.
Un antalgique peut être éventuellement pris une demi-heure avant la tétée.

Passé la première semaine, la tétée devient agréable : elle peut même déclencher une sensation de plaisir liée à la libération d’ocytocine et d’endorphines !

En début d'allaitement les mamelons sont soumis à de très fortes tractions mcaniques et sont facilement irrités. Éviter les frottements par le port d'un écran entre la peau et les vêtementspermet de limiter la douleur et faciliter la cicatrisation des mini-lésions de gerçures ou éraillures.



Les autres causes de douleur des mamelons sont essentiellement une position du bébé ou une prise du sein inadaptées

Le mamelon n'est pas habitué à subir les mouvements puissants de succion.

La prise correcte du sein par le bébé, bouche grande ouverte et langue en gouttière abaissée, permet de répartir les pressions sur une plus grande surface et de diminuer le risque de douleurs.

Si la position du bébé et sa prise du sein ne sont pas optimales, l'aréole et le mamelon peuvent être irrégulièrement étirés, comprimés, voire pincés.

Trois zones du mamelon sont ainsi souvent irritées au cours des premiers jours :
    - la pointe que le bébé frotte avec sa langue (bouche insuffisamment ouverte et langue en haut) ;
    - le dessus que le bébé tire vers l'arrière et frotte avec sa gencive supérieure ;
    - plus rarement, le dessous, au contact de la langue.
Trois notions utiles
L’épiderme de l’aréole et du mamelon ne s’épaissit pas au fil des tétées. C’est le derme qui se renforce, grâce à une synthèse accrue de fibres conjonctives et élastiques. La peau devient ainsi moins sensible aux agressions traumatiques.

Les tétées longues ne présentent aucun risque pour le mamelon.

Une peau sèche est plus vulnérable aux frottements et aux déchirures : rien ne vaut un peu de lait étalé sur le mamelon en fin de tétée pour maintenir son hydratation !



Ces douleurs localisées disparaissent rapidement en veillant à une position et une prise du sein adéquates

Il convient pour la mère :
    - de placer le bébé dans une position adaptée, toujours face à elle, pour une bonne succion ;
    - de varier la position du bébé d’une tétée à l’autre pour modifier les zones de frottement ;
    - d’amorcer manuellement l'éjection du lait en cas de douleur intense : lorsque le lait arrive tout de suite en jets, le bébé ouvre plus grand la bouche et exerce des pressions moins fortes.
Si les facteurs favorisants ne sont pas corrigés, l’irritation peut évoluer vers une lésion à type d’érosion, voire de crevasse.



Même si le bébé est bien installé, la prise du sein peut être douloureuse

C’est le cas si :
    - l'aréole est distendue par un engorgement;
    - le bébé “ mord ” le sein entre ses gencives (confusion sein-tétine)
    - le bébé frotte la pointe du mamelon (frein de langue)
    - la mère ne pense pas à glisser un doigt dans la bouche de l’enfant pour le retirer du sein.

Conseils pour diminuer le risque de confusion sein-tétine
1. Ne pas introduire le biberon pendant l’allaitement, surtout avant l’âge d’un mois.
2. En cas d’utilisation du biberon :
    - employer des tétines très molles ;
    - stimuler la lèvre inférieure du bébé pour qu’il sorte la langue ;
    - poser la tétine sur la langue du bébé.


Auteur : Dr Marie Thirion
------------------------------------------------------------------------------------------


cliquer ici


Warning: mysql_query() expects parameter 2 to be resource, boolean given in /home/santeall/www/include/_menu_droit.php on line 27

Warning: mysql_fetch_row() expects parameter 1 to be resource, null given in /home/santeall/www/include/_menu_droit.php on line 33


Soin des seins et du corps
Sucette
Compléments
   
 
[ Se former - S'informer - Echanger ]


Conditions d'utilisation du site   -   Mentions légales

©2003 tous droits réservés